Bien des “maîtres” et des idéologies populaires véhiculent l’idée que la vie est une école et que nous sommes venus sur Terre pour apprendre des leçons. Cette vie ne serait alors en réalité qu’un brouillon qui nous permettrait de nous préparer à notre prochaine incarnation. Voici ce qu’en dit la spiritualité.

SOMMES-NOUS SUR TERRE POUR APPRENDRE DES LEÇONS ?

Pour quelles raisons va-t-on à l’école ? Nous nous y rendons parce qu’il y est enseigné quelque chose dont nous n’avons pas connaissance et que nous souhaitons apprendre. Ce ne sont pas des endroits où nous allons si nous savons déjà quelque chose et que nous voulons simplement faire l’expérience du fait que nous le savons. En ces termes, dire que la vie est une école n’est pas tout à fait exact.

En effet, nous sommes sur Terre avant tout pour expérimenter des concepts que nous savons de manière théorique, ceci afin de nous recréer étape par étape. De ce fait, techniquement, nous n’avons rien à apprendre, seulement à nous rappeler ce que nous savons déjà à l’état de connaissance. Cette croyance est donc un autre aspect de notre mythologie, fondée sur l’expérience humaine.

En définitive, la vie n’est pas une école. Nous ne sommes pas ici pour apprendre des leçons car rien ne nous est véritablement inconnu. Nous possédons tous l’ensemble de la connaissance nécessaire pour atteindre la réunification avec Dieu. Cependant, le fait que nous ne nous rappelions pas immédiatement que c’est le cas nous donne l’impression de ne rien savoir et d’être ici pour apprendre.

La vie peut alors ressembler à un lendemain de soirée trop arrosée, lorsque l’on ne se réveille pas chez soi. On ne se rappelle plus comment on est arrivé, ni même ce qu’on a fait la veille. On se demande un peu ce qu’on est venu faire ici et comment on va repartir. Disons tout simplement que l’on a oublié que l’on sait, mais que cela ne nous empêche pas de savoir… Reste à s’en rappeler !

Réagir à l'article