Seule l’énergie suffisamment dense est visible par l’oeil humain. Pour cette raison, la médecine et les sciences occidentales ont seulement reconnu à ce jour l’existence du corps physique. Cependant, notre structure ne se résume pas simplement à ce que l’on peut voir avec nos yeux.

LES DIFFÉRENTES COMPOSANTES DE NOTRE STRUCTURE

Nous sommes en interaction permanente avec le reste de l’Univers. Les informations émanent des différents corps énergétiques qui composent notre structure. Ce dernier ne fonctionne donc pas seul. Ce sont les corps de lumière qui le maintiennent en équilibre.

Voici les 5 principaux corps subtils qui composent notre structure :

  • Le corps Physique
  • Le corps Éthérique
  • Le corps Astral
  • Le corps Mental
  • Le corps Spirituel

Ces corps énergétiques partent tous du corps physique. Leur largeur étant croissante, ils dépassent chaque fois le plan précédent et donnent cette impression de chevauchement. Ce n’est donc pas le corps physique qui contient l’âme, mais bien l’âme qui contient le corps.

Sur les plans subtils, nous sommes conscients à travers notre corps astral, que l’on nomme “âme”. Les corps mental et spirituel, qui n’en sont pas vraiment, représentent notre esprit. Ils sont inclus dans l’âme. Le corps physique est donc le véhicule de l’âme, qui est elle-même le siège de la conscience.

Le corps astral est relié de notre vivant au corps éthérique par un “cordon d’argent” ou “corde astrale” qui désigne un câble fin et lumineux, infiniment extensible. Son rôle est de ramener le corps astral dans le corps physique si nécessaire. C’est l’équivalent du câble de sécurité, reliant l’astronaute à la station.

À proprement parler, l’aura ne fait pas partie de la structure énergétique. Elle représente tout ce qui est “émis” par la personne et n’existe que tant que le corps émet. Elle disparaît donc à la mort du corps physique. On la confond souvent avec les corps énergétiques.

L’aura est aux corps subtils, ce que les expressions, postures, ou apparences sont au corps physique. Elle donne une information sur l’état d’être émotionnel de l’âme. L’aura rayonne d’autant plus loin que l’individu est évolué. Ses couleurs diffèrent selon les états émotionnels et centres d’intérêts de la personne.

Les corps subtils sont parcourus par des canaux d’énergie que l’on pourrait comparer à nos veines et à nos artères. Ils transportent l’énergie vitale. Ces veines subtiles appelées “nadis” sont des milliers. Elles alimentent des vortex énergétiques, les “chakras”, que nous pourrions comparer à nos organes.

Ces derniers sont de véritables centres de dynamisation dont le rôle principal est de maintenir en bonne santé le système endocrinien. En connaissant notre structure énergétique, il est donc plus facile de comprendre comment un noeud ou une stagnation d’énergie peut influer le corps physique.

Réagir à l'article