Vous vous sentez perdu(e) ? Tiraillé(e) ? Vous vous demandez si vous faites les bons choix ? Tellement de choses vous passionnent qu’il vous est impossible de choisir ? Ou au contraire, rien n’a plus d’intérêt pour vous et vous vous demandez qu’est-ce que vous allez bien pouvoir faire du restant de vos jours ? L’idée de ne pas pouvoir vivre d’une nouvelle activité vous effraie ? L’idée de devoir continuer ainsi encore plus ? Il arrive parfois que l’on traverse des périodes de remise en question durant lesquelles on a clairement la sensation d’être perdus et désabusés. Étant jeunes, nous avions encore consciemment ou inconsciemment l’espoir que quelque chose de fabuleux nous arrivera un jour. Puis les années passent et laissent place à la désillusion. Ah bon, c’est ça finalement la vie ? C’est tout ce qu’il s’y passe ?

Les gens qui paraissent les plus sûrs d’eux sont bien souvent les plus perdus d’entre nous. DUALITE

Beaucoup d’entre nous ne sont pas en mesure de prendre une décision par rapport à la voie qu’ils pensent être la bonne, ceci par peur de faire le mauvais choix. Retenez bien une chose : il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises voies. Il y a seulement des voies. Donc maintenant, ne vous demandez plus si c’est la bonne voie pour vous. Demandez-vous simplement quelle est la prochaine étape pour vous. Vous pouvez très bien décider de démarrer une nouvelle activité aujourd’hui. Cela durera peut-être un mois, six mois ou un an. Ça ne sera pas nécessairement « la bonne ». L’idée est d’essayer de nouvelles choses. Voyons tout de suite les sentiments que vous pourriez ressentir durant cette transition !

1. Vous vous sentez perdu(e)

Ne vous blâmez pas. Vous l’étiez probablement déjà depuis longtemps, seulement vous ne vous en rendiez pas compte. Maintenant que vous êtes de plus en plus dans le moment présent et moins en train de penser à comment les choses étaient ou à comment elles devraient être, vous en prenez conscience. Vous êtes en train d’effacer petit à petit l’ancien vous et d’en créer un nouveau. Cela peut donner l’impression de ne pas avancer, de passer à côté de sa vie. Prenez ce moment pour faire réellement le vide en vous. Vous ne suivez plus un chemin tout tracé et c’est justement pour cela que vous êtes sur la bonne voie. Ça peut être un passage difficile mais cela peut également être un passage merveilleux. C’est vous qui décidez 🙂

2. Vous avez plus de mal à vous concentrer et à vous organiser

Vous commencez à utiliser de plus en plus l’hémisphère droit de votre cerveau et devenez donc plus intuitif, plus créatif et êtes davantage connecté(e) à vos émotions. Il est donc normal que vous rencontriez plus de difficultés à vous concentrer, à vous souvenir de certains détails ou à vous organiser. En effet, l’hémisphère gauche s’occupe de tout ce qui est analytique (chiffres, calculs, raisonnements logiques…). L’hémisphère droit s’occupe quant à lui de tout ce qui est synthétique. Il est surtout reconnu pour être responsable de la création artistique et des aptitudes spatio-visuelles.

3. Vous avez un grand besoin de solitude

Si vous ressentez le besoin d’être seul(e) et que le fait de voir du monde vous prend de l’énergie au lieu de vous en donner, ça pourrait être le signe que vous êtes en train de vous réaligner avec vous-même. Pendant cette période, il est important de passer du temps seul(e) à faire le vide et remettre en question certaines vérités préconçues sur l’origine et le but de votre existence. Vous avez besoin de temps afin de comprendre ce que vous voulez vraiment. On peut facilement être distraits ou influencés par ce que les autres estiment que nous devrions faire. C’est pourquoi il est important de se retrouver seul(e) afin d’éviter de retomber dans les mêmes schémas de pensée ou de réitérer les mêmes erreurs du passé.

4. Vous mettez de côté certaines amitiés et activités

Lorsque nous modifions nos énergies, celles-ci ne vibrent plus en adéquation avec nos anciennes habitudes de vie et doivent alors se rééquilibrer avec de nouvelles. Il se produit alors un réalignement qui provoque bien souvent des chamboulements inattendus. Il se peut que vous ne trouviez plus d’intérêt à traîner avec certaines personnes ou à faire certaines activités que vous considéreriez maintenant comme inadéquates, inadaptés, obsolètes ou primitives. Vous avez peut-être de plus en plus de mal à être en présence de personnes négatives. Vous pouvez en revanche avoir envie de passer plus de temps avec des personnes qui font ce qu’elles aiment et qui aiment partager leurs expériences.

5. Vous changez vos plans de vie

Vous avez peut-être ressenti le besoin de déménager, de démissionner ou encore de rompre avec votre partenaire. Lorsqu’on se laisse influencer, on peut avoir tendance à suivre le troupeau sans trop réfléchir. Mais lorsque nous commençons à nous écouter vraiment, nous agissons de façon à ce que notre vie soit plus en alignement avec la personne que nous devenons et avec ce à quoi nous aspirons. C’est un peu comme si nous décidions d’écouter cette petit voix que nous refusions d’écouter jusqu’à présent. En d’autres termes, vous commencez à écouter davantage ce que votre coeur vous dicte et non plus ce que la raison d’un autre vous a dit un jour. Vous pensez, ressentez et créez par vous-même. Chapeau !

6. Vous supportez de moins en moins ce qui est « normal »

Vous remettez de plus en plus en question les vérités institutionnelles et tout ce qui semble établi depuis toujours. En ce sens, vous cherchez à apporter une touche de créativité et d’innovation à ce que vous faites et à votre vie. Vous commencez à regarder les choses sou un autre angle, à définir votre propre vérité. Faire les choses de façon automatique commence à profondément vous ennuyer, obéir sans réfléchir, à vous contrarier. Vous êtes en revanche attiré par ce qui est atypique, par les façons de penser et de faire originales. Vous avez de plus en plus de difficulté à supporter les programmes planifiés d’avance s’ils ne vous laissent pas la liberté d’y apporter votre patte.

7. Vous touchez à plein de nouveaux domaines à la fois

Vous vous passionnez tellement pour votre nouvelle activité que vous ne voyez pas le temps passer. Ou au contraire, vous êtes en permanence en train de chercher à apprendre autre chose, de passer d’une activité à une autre sans vraiment arriver à choisir. Cela pourrait être le signe que vous êtes en train de chercher ce qui résonne avec vous. Ne vous flagellez pas. Laissez-vous le temps d’explorer de nouveaux horizons. Vous éliminerez petit à petit et naturellement certaines activités.

8. Vous faites de plus en plus de choses qui vous font peur 

Connaissez-vous quelqu’un qui aurait déjà accompli ce qu’il voulait accomplir sans prendre de risques, sans aller à l’encontre d’interdits ou de bien-fondés ? Quelqu’un qui aurait accompli l’impensable sans trébucher, sans faire face à l’adversité ? Moi non plus. Personne n’a jamais accompli ce qu’il voulait accomplir sans prendre de risques ou sans sortir de sa zone de confort. Si vous avancez de plus en plus vers la réalisation de vos désirs, que vous prenez des risques et cela malgré la peur ou les freins de votre entourage, alors c’est un signe que vous êtes sur la bonne voie.

9. Votre sommeil est perturbé

Lorsque nous nous réalignons avec nous-mêmes, il arrive très souvent que notre sommeil en soit perturbé. Il se peut par exemple que vous ayez davantage de difficultés à vous endormir le soir ou bien qu’il vous soit plus dur de vous lever à vos horaires habituels le matin. De même, il est possible que durant une certaine période, il arrive que vous vous réveilliez entre 2 et 4 heures du matin ou bien vers 5 heures. Si vous vous réveillez le matin plein d’enthousiasme et d’entrain, vous êtes probablement motivé(e) et stimulé(e) par vos nouvelles activités. En revanche, si vous traînez au lit, vous n’êtes peut-être pas sur la bonne voie…

10. Vous réalisez que vous n’en êtes qu’au commencement 

Il peut arriver que vous réalisiez que depuis des années voire même peut-être des dizaines d’années pour certains, vous n’étiez tout simplement pas sur le chemin le plus court vers le bonheur. Quand vous vous rendez compte de ça, cela signifie que vous savez où vous êtes aujourd’hui et que vous savez là où vous voulez être demain. Vous pouvez alors être tentés de vous blâmer pour le temps passé si loin de votre vérité mais s’il vous plaît, n’en faites rien. Ce qui compte ce n’est pas tellement de savoir quand vous arriverez mais comment. Le chemin se trace un pas après l’autre. Alors surtout ne lâchez rien et carpe diem !

Réagir à l'article