On parle d’attaque psychique lorsqu’une personne porte atteinte à une autre sur le plan spirituel. Ces attaques sont très courantes. Naturellement, nous possédons des défenses pour pallier à ce type d’attaques. Seulement, ces défenses sont souvent mises à mal par nos habitudes de vie, traumatismes et maladies. Lorsque cela se produit, nous devenons vulnérables.

1. LE BOUCLIER DE PROTECTION PSYCHIQUE

Ce bouclier renverra à son expéditeur toutes les attaques psychiques envoyées contre vous. Il vous protégera également du vampirisme et de la contamination psychique, et vous permettra de préserver vos ressources énergétiques pour affronter sereinement votre quotidien.

Au début, cet exercice vous prendra peut-être quelques minutes, mais lorsque vous serez habitué, vous le ferez en quelques secondes seulement. Le centrage et l’ancrage sont d’excellents préalables. Je les ai donc intégrés à la procédure :

  • Tenez-vous debout, le dos droit, les pieds légèrement écartés de façon à être bien stable. Fermez les yeux et concentrez-vous.
  • Répétez mentalement ou à haute voix la phrase suivante : “Je demande maintenant à être centré et ancré à la Terre. Merci.” Respirez profondément et accueillez les sensations dans votre corps. Ces sensations différent selon les individus.
  • Quand vous êtes de nouveau calme, gardez la position et répétez à présent : “Je demande maintenant à être entouré d’un bouclier de protection psychique.” De même, expirez longuement et accueillez les sensations.

Vous êtes maintenant centré, ancré et protégé pour un certain temps.

2. RAYONNER LA LUMIÈRE

Plus tard, lorsque vous aurez pris confiance, au lieu de vous protéger, vous pourrez tout simplement demander à rayonner la lumière :

  • Prenez la même position que dans l’exercice précédent, centrez-vous et ancrez-vous à la Terre.
  • Répétez ensuite mentalement ou à voix haute : “Je demande à rayonner la Lumière et à ne laisser entrer que le positif”. Expirez longuement et accueillez les sensations.

Sachez qu’en réalité ce que vous dites n’a pas vraiment d’importance. C’est votre intention qui compte, votre pensée racine. De ce fait, si vous voulez encore simplifier cet exercice, vous pouvez très bien associer à chaque demande un seul mot, à la manière d’un “raccourci clavier” qui évite plusieurs manipulations.

Ainsi, vous pouvez simplement penser ou dire : “Centrage, ancrage et protection” ou “Centrage, ancrage et rayonnement”. Vous pouvez même vous contenter de penser ou dire : “1,2,3” du moment que pour vous, cela correspond à ces 3 actions. Vous pouvez même aller jusqu’à émettre uniquement l’intention de réaliser ces 3 actions, sans pour autant penser ou dire quoi que ce soit.

Réagir à l'article