S’ancrer et se recentrer

ancrage-centrage-arbre-nature-foret-printemps-ancre

EXERCICES D’ANCRAGE

Méthode n°1

Si vous pouvez, faites cet exercice dans la nature, pieds nus dans l’herbe. Si vous ne pouvez pas, ce n’est pas grave, cela marchera dans tous les cas.

Commencez d’abord par vous positionner debout ou assis, les pieds écartés à hauteur du bassin, le dos droit. Bras le long du corps ou tendus de chaque côté au niveau des épaules. Vous pouvez diriger vos paumes de mains vers le sol lorsque vous inspirez et les orienter vers le ciel lorsque vous expirez mais il n’y a aucune obligation. Respirez par le ventre, en inspirant par le nez et en expirant par la bouche. Fermez les yeux.

ancrerTout en respirant, imaginez des racines sortant de vos jambes et de vos pieds qui s’enracinent dans la terre de plus en plus profondément jusqu’à atteindre le centre de la Terre. A mesure qu’elles s’enfoncent, elles deviennent de plus en plus fortes et imposantes jusqu’à ce que vous soyez aussi solide qu’un arbre connecté à la terre entière.

Lorsque vous inspirez, visualisez cette énergie qui remonte le long de vos racines jusqu’à atteindre vos pieds. Le temps de l’inspiration, cette énergie se diffuse dans tout votre corps en se chargeant de toutes vos énergies sombres et vous fait également profiter des électrons de la Terre. A l’expiration, visualisez cette même énergie, noircie, redescendre dans tout votre corps puis dans vos racines jusqu’à brûler dans le centre de la Terre.

Vous pouvez ensuite, dès que vous êtes prêt, ouvrir vos yeux en douceur et reprendre vos activités normalement.

Méthode n°2

Choisissez un arbre, imposant de préférence. Demandez-lui avec amour, intérieurement ou à voix haute, la permission d’entrer dans son champ d’énergie.

Adossez-vous à lui, main droite au centre de la poitrine, paume contre le corps, main gauche au même niveau dans le dos, paume contre l’arbre. Fermez les yeux et appliquez la respiration ventrale comme dans la méthode n°1.

Demandez maintenant à être rechargé(e) en énergie. Attendez et ressentez les effets dans votre corps. Vous pouvez ensuite, dès que vous êtes prêt, ouvrir vos yeux en douceur et reprendre vos activités normalement.

EXECERCICES DE CENTRAGE

Méthode n°1

Peu importe la position, soyez calme. Fermez les yeux et placez une main au centre de votre poitrine, paume contre le corps. Appliquez la respiration ventrale précédente. Concentrez-vous sur les battements de votre coeur. Attendez et ressentez les sensations. Ne luttez pas.

Vous pouvez ensuite, dès que vous êtes prêt, ouvrir vos yeux en douceur et reprendre vos activités normalement.

Méthode n°2

Allongez-vous ou asseyez-vous confortablement en fermant les yeux. Appliquez la respiration ventrale. Une fois détendu, visualisez-vous dans un endroit qui vous plaît, avec les gens que vous aimez. Vous vous y sentez bien. Rien ne peut vous perturber. C’est un endroit particulièrement lumineux. Concentrez-vous sur cette lumière. Elle vous enveloppe d’amour et de douceur. Vous rayonnez à travers elle. Laissez-la entrer en vous et faites corps avec cette lumière bienveillante.

Sentez sa chaleur qui remonte sur vos épaules, votre cou, sur l’arrière de votre tête et qui passe sur votre visage. Elle descend ensuite dans votre gorge, puis dans votre poitrine et dans votre ventre. Elle irradie littéralement l’ensemble de vos organes. Cette douce chaleur continue son chemin vers votre bassin, passe dans vos jambes et descend jusqu’à vos pieds. Regardez-la, regardez-vous, vous rayonnez. Vous être centré dans l’espace vital qu’est votre corps.

Vous pouvez ensuite, dès que vous êtes prêt, ouvrir vos yeux en douceur et reprendre vos activités normalement.