Avoir des remords, c’est éprouver un sentiment de culpabilité quand on a commis une faute ou le reproche violent que le coupable reçoit de sa conscience. Les regrets, c’est le déplaisir d’avoir perdu un bien qu’on possédait, ou d’avoir manqué celui que l’on aurait pu acquérir.

MIEUX AVOIR DES REMORDS QUE DES REGRETS

Beaucoup de personnes cherchent à fuir la réalité en s’occupant constamment l’esprit ou à perdre conscience pour ne pas se retrouver en tête-à-tête avec elles-mêmes : tâches ménagères, travail, jeux vidéos, alcool, tabac, drogues, médicaments… Le but est d’éviter à tout prix la confrontation avec son soi intérieur.

Inconsciemment cela nous fait peur : ce silence, cette inactivité, cet apparent vide intérieur. Pourtant, les réponses aux questions que nous nous posons depuis toujours, les réponses que nous cherchons désespérément ailleurs, toutes ces réponses sont en réalité à l’intérieur de nous et cela depuis le début.

Il est nécessaire de revenir à l’essentiel, c’est-à-dire à soi, ici et maintenant. Ne pensez pas que le meilleur est derrière vous ou que le bonheur reste à venir. Le bonheur est là, devant vous, dans les petites choses : un rayon de soleil le matin, le sourire d’un proche, une odeur, un parfum, un ciel étoilé.

N’allez plus chercher ailleurs ce que vous avez à portée de main. Profitez des petites choses, parce qu’un jour, vous regarderez en arrière et vous réaliserez que c’était les choses importantes de la vie. Ne remettez plus au lendemain. Si vous voulez faire quelque chose, faites-le : voyager, changer de travail, changer de vie…

Il vaut mieux avoir des remords que des regrets. OSCAR WILDE

Regretter, c’est s’efforcer de faire renaître quelque chose, désirer que le passé soit encore. Avoir des remords, c’est tenter d’oublier, désirer que le passé nait pas été. Les remords sont éphémères. Avec le temps, ils disparaissent et la confiance renaît. Les regrets, eux, laissent un goût amer et s’éternisent dans l’inconscient.

Essayez, expérimentez, trompez-vous, faites des erreurs. Ne pensez donc pas à ce qui pourrait arriver, profitez de ce que vous avez aujourd’hui car, que vous le vouliez ou non, ce qui doit arriver arrivera. Et n’oubliez pas que le bon moment sera toujours MAINTENANT.

Réagir à l'article