Le Reiki s’étant largement popularisé ces dernières années, il me semblait approprié de consacrer un article pour vous présenter cette discipline. J’aborderai ici uniquement le Reiki au sens “New age”, j’entends par là le Reiki enseigné aujourd’hui dans la plupart des écoles et pratiqué par la majorité des thérapeutes. 

QU’EST-CE QUE LE REIKI ? EN QUOI CELA CONSISTE ?

C’est une technique non conventionnelle de soins énergétiques par laquelle le thérapeute canalise et transmet de l’énergie au patient par imposition des mains pour activer le processus naturel de guérison. Elle peut être utilisée sur soi, sur autrui ou sur tout autre être vivant. Il est également possible de donner des traitements à distance. C’est à la fois une méthode de guérison et une démarche spirituelle.

Malgré les références et les symboles liés au bouddhisme ou au shintoïsme, le Reiki n’appartient à aucune croyance, secte ou religion. Le mot Reiki est composé de deux kanji (lettres de l’alphabet japonais) : Rei et Ki. Rei signifie “esprit” et Ki “énergie”. Au sens littéral du terme, Reiki signifie donc “énergie spirituelle” ou “force de l’esprit”. Cette énergie, présente dans l’Univers, va là où il y a besoin et soulage les symptômes à la source.

QUELLE EST SON ORIGINE ? QUI L’A DÉCOUVERT ?

Beaucoup se targuent d’avoir inventé ou participé à la découverte et/ou au développement du Reiki. L’histoire voudrait que ce soit Mikao Usui qui l’ait découvert au Japon dans les années 1920 puis que Takana l’ait ensuite importé en Europe Occidentale suite à la mort de ce dernier.

Selon certains dires, elle aurait soi-disant apporté des modifications au Reiki d’Usui pour séduire les Occidentaux, déviant ainsi du Reiki original, ce qui lui vaudrait aujourd’hui l’appellation “New Age”. D’autres affirment qu’il n’en est rien et que Mikao Usui n’en serait même pas le précurseur. Moi je dis que cela n’a aucune importance.

Ceux qui s’attribuent les mérites d’un don de Dieu n’en sont pas dignes. DUALITE

Quand quelqu’un se présente à nous comme un maître et nous raconte une histoire, on est tenté de la croire. Les gens aiment qu’on leur raconte de belles histoires et bien souvent le coeur passe avant la raison. Qu’un tel ait découvert le Reiki ou qu’un autre s’en soit approprié les mérites il y a de cela presque 100 ans ne devrait pas être une chose qui vous préoccupe. Je pense qu’il serait préférable de se concentrer sur l’aide que peut apporter aujourd’hui cette discipline, plutôt que de se chamailler sur des détails historiques.

LES DIFFÉRENTS DEGRÈS D’APPRENTISSAGE DU REIKI

Selon les écoles, le Reiki est généralement divisé et enseigné en 3 ou 4 degrés, chacun correspondant à un enseignement spécifique : 

  • Premier niveau (initié Reiki) : L’initié reçoit 4 initiations lui permettant de canaliser l’énergie Reiki. On lui enseigne l’histoire du Reiki, ses préceptes et les positions des mains pour l’auto-traitement ou pour traiter quelqu’un.
  • Second niveau (praticien Reiki) : L’initié reçoit une nouvelle initiation, les trois symboles du Reiki ainsi que leur usage, entre autres le traitement à distance.
  • Troisième niveau (maître Praticien) : Ce niveau comporte des enseignements hérités du Reiki tibétain (guides Reiki, grille Reiki, symboles tibétains…). Il donne le “droit” à pratiquer de manière professionnelle.
  • Quatrième niveau (maître Reiki) : L’initié reçoit une dernière initiation, le symbole du maître et son usage (l’initiation). Il donne le “droit” d’enseigner.

LES 5 PRÉCEPTES TRANSMIS LORS DE L’ENSEIGNEMENT 

  • Juste pour aujourd’hui, vous ne devriez pas vous mettre en colère…
  • …vous ne devriez pas vous inquiéter…
  • …vous devriez être reconnaissant pour les nombreuses bénédictions…
  • …gagner votre vie avec un travail honnête…
  • …être bon avec vos voisins.

Ils ne constituent pas en soi un système moral rigide et dogmatique mais reflètent plutôt certains idéaux vers lesquels il est bon de tendre, pour cultiver harmonie et bonheur.

LES EFFETS BÉNÉFIQUES DU REIKI SUR LA SANTÉ

  • Apporte un supplément d’énergie qui ré-harmonise et revitalise le corps.
  • Réduit le stress, calme et détend profondément.
  • Soulage les douleurs.
  • Stimule les processus d’autorégulation et d’auto-guérison de l’organisme.
  • Renforce les facultés de récupération après un traumatisme.
  • Corrige les déséquilibres physiques et émotionnels en traitant les causes originelles des blocages.
  • Élimine les toxines, purifie, fortifie les organes.
  • Renforce le système immunitaire.
  • Optimise l’efficacité d’un traitement médical.
  • Accélère tout travail spirituel et évolution personnelle.

Quatre séances sont en général nécessaires pour réactiver le système énergétique, parfois plus, parfois moins. Après les soins commence une période d’épuration de quelques jours à plusieurs années. Cette période va permettre d’intégrer la nouvelle énergie et de se délester des anciennes, plus sombres et plus denses.

Pendant cette période, il est possible de vivre une crise de guérison faisant apparaître des symptômes désagréables. Certaines personnes vivent cela, d’autres non. Cela peut parfois commencer avant même d’avoir reçu les soins, dès lors que l’on a pris l’engagement, conscient ou inconscient, de guérir ou de changer.

COMMENT SE DÉROULE CONCRÈTEMENT UNE SÉANCE DE SOINS ?

Pendant toute la durée de la séance, qui dure généralement de 30 à 60 minutes, la personne est allongée, sur le dos ou sur le ventre. Il n’est pas nécessaire de se déshabiller. La personne reste immobile, les yeux fermés. Elle se laisse aller ainsi à ne rien faire en particulier si ce n’est d’avoir des pensées positives et de se concentrer sur l’énergie qu’elle reçoit.

Pendant ce temps, le praticien impose ses mains sur des points précis du corps (tête, buste, ventre, jambes, pieds…), d’une manière spécifique et pratique dans le même temps une méditation en visualisant des symboles particuliers. L’énergie envoyée vers la personne va lui permettre de réénergiser ses corps pour guérir de l’intérieur.

L’ÉTHIQUE DES PRATICIENS DE LA MÉTHODE REIKI

Les praticiens n’ont aucun devoir de réussite. Il n’est donc jamais promis de guérison miracle. Par ailleurs, je pense que le fait que le Reiki soit monnayé impose aux gens de s’investir véritablement dans la démarche. Ce n’est pas selon moi un aspect qu’il faut systématiquement condamné, du moment que cela reste raisonnable et cohérent.

Tout travail mérite salaire, aussi spirituel soit-il. La spiritualité n’a jamais empêché la survie. DUALITE

Les soins peuvent accélérer le processus d’éveil. C’est pourquoi un soin ne se fait jamais sans l’accord explicite de la personne receveuse, notamment pour les soins à distance. C’est le receveur qui fait la démarche de recevoir, non l’inverse. On peut parfois être tentés de vouloir guérir tout le monde mais il ne faut pas. Le libre arbitre doit toujours prévaloir sur le reste.

Réagir à l'article