Réaliser une sortie astrale

Pour rappel, la sortie astrale consiste à faire croire à notre mental, que notre corps physique est endormi et qu’il peut alors transférer la conscience dans le corps astral sans risque. Pour cela, une infinité de techniques existent. Soyez créatifs. J’ai choisi d’en décrire deux d’entre elles.

Méthode n°1 : Transfert de conscience

Allongez-vous confortablement, les bras le long du corps et prenez soin de vous étirer et de vous gratter le nez avant le début de l’exercice, choses que vous ne pourrez plus faire ensuite. Fermez les yeux et portez votre attention sur votre corps.

sortie-astrale-hors-du-corpsA partir de cet instant vous ne devez plus bouger une paupière, sous aucun prétexte. Au fur et à mesure de l’avancement de l’exercice, votre mental va vous tester pour s’assurer que vous dormez réellement. Il va vous gratter, vous piquer ou vous procurer un certain inconfort, une envie irrésistible de bouger. N’en faites surtout rien ! Vous annuleriez tous vos efforts.

L’exercice va consister à projeter votre conscience dans l’ensemble des parties de votre corps. Commencez par votre gros orteil gauche. Visualisez-le. D’abord l’extérieur puis l’intérieur. Imaginez que vous êtes comme une caméra invisible pouvant traverser la matière. Observez la composition organique de votre orteil, son os, ses chairs, les vaisseaux sanguins qui le traversent.

Vous devez maintenant ressentir votre présence dans votre gros orteil. Elle peut se traduire par un ressenti subtil, un engourdissement. Faites de-même avec votre gros orteil droit. Puis étendez cette sensation à tous les autres doigts de pied. Prenez votre temps.

Une fois que vous ressentez subtilement l’ensemble de vos doigts de pieds, passez au-dessous de vos pieds jusqu’à vos talons. Maintenant que vous avez bien conscience de vos pieds, remontez le long de vos mollets et de vos tibias jusqu’à vos genoux. De la même manière, observez-les aux rayons X.

Procédez de la même manière pour TOUTES les autres parties de votre corps :
  • Cuisses / fesses / sexe / hanches…
  • Coeur / poumons / estomac / foie / reins / intestins / rate…
  • Epaules / bras / avant-bras / mains / doigts…
  • Dos / lombaires / omoplates / colonne vertébrale…
  • Nuque / cou / mâchoires / dents / langue…
  • Nez / joues / paupières / yeux / front / oreilles / crâne…

Ne prenez pas peur, cela paraît très long mais ça ne prend jamais plus de 15 minutes environ.

sortie-astrale-hors-du-corps
Représentation égyptienne d’une sortie hors du corps

En étant conscient de chaque partie de votre corps, vous l’endormez peu à peu. A ce stade vous ne devriez plus vraiment ressentir votre corps mais plutôt un engourdissement général. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à repasser sur certaines parties qui vous semblent encore trop « éveillées ».

Au bout d’un moment, vous devriez commencer à ressentir des choses assez désagréables qui s’apparentent un peu aux symptômes d’un « bad trip » : palpitations cardiaques, vertiges, chute de tension, tournis, paupières qui palpitent, sensation de « décorporation ». C’est assez désagréable car c’est un peu comme « mourrir en pleine conscience ». Ne luttez pas ! Laissez faire et accueillez les sensations sans juger. Restez simplement spectateur de tout cela.

En général, il est assez aisé d’arriver au niveau où l’on ne ressent plus que sa tête, comme si on était enterré dans le sable. La difficulté pour beaucoup va être de faire suffisamment taire le mental qui vous demande sans cesse ce qui se passe, pour se libérer complètement.

Je ne vais pas vous mentir, vous n’y arriverez sans doute pas du premier coup, ni du deuxième. Cela peut prendre des années. Il dépend de la détermination et du potentiel de chacun.

Méthode n°2 : La corde

Rassurez-vous, il ne s’agit pas ici de vous pendre. Reproduisez les mêmes conditions qu’à l’exercice précédent : allongé, bras le long du corps, calme et immobile.

Le but de cette méthode va être d’imaginer une corde suspendue au-dessus de vous et d’y monter. La difficulté réside dans le fait, vous l’aurez compris, que cette corde n’existe pas physiquement et qu’il vous est interdit de bouger.

sortie-astrale-hors-du-corpsVisualisez-vous, sortir votre corps astral de votre corps physique une jambe après l’autre, un bras après l’autre. Touchez vos jambes et vos bras. Essayez de recréer la sensation que vous éprouveriez si c’était vos membres physiques.

Attrapez fermement la corde avec vos deux mains et ressentez la matière qui la compose comme si vous la touchiez réellement. Extrayez le reste de votre corps astral en tirant sur la corde à la force de vos bras.

Imaginez-vous grimper à cette corde, vous hisser vers les hautes sphères. Cette corde n’a pas de fin. Vous êtes maintenant dans l’espace, lui même infini et vous ne cessez de grimper.

Lorsque les sensations similaires à celles décrites dans la première méthode apparaîtront, ne vous arrêtez pas de monter. Concentrez toute votre attention sur la sensation de cette corde entre vos mains. Continuez ainsi jusqu’à sortir complètement de votre corps physique.