Les pièges sont nombreux dans l’astral. Même si rien ne pourra jamais remplacer l’expérience, il est tout de même conseiller de prendre connaissance de ces quelques “classiques” avant de réaliser sa première sortie astrale. De nombreux pièges pourront ainsi être facilement évités et l’expérience n’en sera que plus belle ! 

QUELS SONT LES PRINCIPAUX PIÈGES LORS D’UNE SORTIE ASTRALE ?

  • Le niveau de conscience

Tout d’abord, il faut bien discerner sa réalité de celles des autres et ne pas tomber dans le rêve. Votre voyage astral se transformerait alors en quelque chose d’un peu “fantastique”, avec un niveau de conscience plus faible. Si vous voulez rester parfaitement conscient, maîtrisez votre mental.

  • Les entités du bas astral

Les entités du bas astral n’ont accès, tout comme nous, qu’aux plans qui leur correspondent. Il faut donc aller dans les plans de basses vibrations pour les rencontrer. Cela dit, elles sont souvent le fruit de notre création. L’astral étant une projection de notre mental, si vous avez peur des monstres, soyez sûrs que vous en verrez !

Il est bien peu de monstres qui méritent la peur que nous en avons. ANDRE GIDE

Les entités sont des êtres que l’on qualifierait d’hideux ou de terrifiants. Elles tirent leur force et se nourrissent de la peur qu’elles véhiculent. Plus vous serez effrayé, plus elles se réjouiront. Gardez le contrôle et montez en vibration. En émettant des pensées d’amour, vous quitterez facilement la zone.

  • Les prisons métaphysiques

Certaines de ces entités peuvent vous enfermer dans des prisons astrales et se nourrir de votre angoisse. La clé est de pas rentrer dans leur jeu. Si vous vous montrez indifférent, vous n’alimenterez plus la situation. Le jeu s’arrêtera. Rassurez-vous, même si vous êtes pris par la peur et n’y arrivez pas, des anges viendront à votre secours. Quoi qu’il arrive, vous retournez tôt ou tard et dans tous les cas, dans votre corps physique. 

  • Les esprits farceurs

Des esprits farceurs ou manipulateurs chercheront peut-être à se rire de vous. Ils prendront par exemple l’apparence d’êtres de Lumière et flatteront votre égo, ou au contraire seront rabaissants et blessants. Faites preuve de discernement et demandez-vous si votre guide ou un membre de votre famille vous parlerait ainsi.

  • Le refus d’incarnation

Un autre risque est de ne vouloir vivre que dans le plan astral en oubliant sa vie terrestre. Lorsque vous retournerez dans votre corps physique, vous ne vous sentirez pas bien. On doit avant tout vivre son incarnation physique. Assurez-vous d’être bien présent sur Terre avant d’explorer l’astral.

  • Les états seconds

De même, ne sortez pas si vous êtes mentalement instable et encore moins à l’aide de drogues. Votre état serait amplifié et vous seriez automatiquement projeté dans des couches inférieures.

Réagir à l'article