Les chakras se présentent comme des “roues d’énergie” ayant vaguement la forme d’un entonnoir. Ce sont des centres d’énergie vitale constitués d’éléments subtils qui transforment et redistribuent l’énergie qui les traverse. Mais comment sont-ils organisés et comment fonctionnement-ils ? 

CHAKRAS : DE FABULEUX CENTRES D’ÉNERGIE VITALE

Les chakras captent les énergies cosmiques pour les transmettre au corps et au mental. Ils sont en rotation permanente. C’est ce mouvement qui permet l’absorption d’énergie vers l’intérieur. Si la rotation s’inverse, l’énergie des chakras se met à rayonner. Les sens de rotation sont inversés chez l’Homme et la Femme :

  • La rotation à droite est masculine : à dominante Yang, elle représente la volonté et l’activité mais également l’agressivité et la violence sous leur forme négative.
  • La rotation à gauche est féminine : de tendance Yin, elle signifie réceptivité et entente. Dans sa forme négative, elle fait référence à la faiblesse.

Des chakras importants se trouvent dans la paume des mains, aux extrémités des doigts, sous la plante des pieds et sur certains points clés comme les coudes ou les genoux. Cependant, il existe sept chakras principaux situés le long de la colonne vertébrale :

  1. chakras-fonctionnementViolet : chakra coronal
  2. Indigo : chakra du 3e oeil
  3. Bleu : chakra de la gorge
  4. Vert : chakra du coeur
  5. Jaune : chakra solaire
  6. Orange : chakra sacré
  7. Rouge : chakra racine

Deux sont orientés à la verticale : le chakra racine est orienté vers la terre et le chakra coronal vers le ciel. Les cinq autres sont double et s’ouvrent horizontalement vers le devant et l’arrière du corps. Les chakras ne sont jamais complètement “ouverts” ou “fermés”. Ils sont plus ou moins actifs.

Les blocages énergétiques sont souvent provoqués par des émotions négatives : peur, culpabilité, honte, chagrin, attachement… Il est conseillé de régulièrement harmoniser ses chakras par le biais de la méditation, du magnétisme ou encore de la lithothérapie par exemple…

Réagir à l'article