Manquer de sommeil de façon répétée engendre une fatigue mentale et physique, des troubles de l’humeur et un affaiblissement général du système immunitaire. À terme, l’absence de sommeil provoque la mort. La glande pinéale joue un rôle essentiel dans la régulation du sommeil, raison pour laquelle il faut la préserver !

COMMENT LA GLANDE PINÉALE INFLUE-T-ELLE SUR LE SOMMEIL ?

La glande pinéale est une petite glande endocrine du cerveau d’environ 8mm qui a la forme d’une pomme de pin ou d’un petit cône. À partir de la sérotonine, elle sécrète la mélatonine, qui joue un rôle central dans la régulation des rythmes biologiques veille/sommeil et saisonniers.

De 22h à 6h, la glande pinéale sécrète également deux autres hormones clés à partir de la sérotonine. Une sécrétion insuffisante de ces trois hormones engendre des troubles du sommeil et de l’attention, des dépressions nerveuses, et plus généralement, des maladies dégénératives du système nerveux.

À l’inverse, une sécrétion excessive sera responsable de toutes sortes de troubles psychotiques. Si une personne reste éveillée pendant la période allant de 22h à 6h du matin, la production de ces trois hormones sera perturbée. Il est donc important de respecter au mieux cette plage horaire.

D’autre part, cette glande est très sensible au stress et aux toxines, notamment aux dérivés du fluor que l’on retrouve principalement dans le dentifrice, ainsi qu’aux mauvaises habitudes de vie (alcool, tabac, médicaments, ondes, sédentarité…).

Au cours de son existence, elle subit également une calcification chronique qui entraine progressivement une baisse de production de mélatonine. Cette calcification est en grande partie causée par l’accumulation de calcium présent dans l’eau du robinet, dans les suppléments en calcium, le lait, la nourriture industrielle…

Heureusement, beaucoup de techniques existent pour décalcifier la glande pinéale : une alimentation riche en fruits et légumes, le soleil, le rire, le chant, la danse, le sport… et une réduction des sources d’exposition. Lorsqu’elle fonctionne correctement, la glande pinéale améliore le sommeil et prolonge la vie de 10 à 25%.

Réagir à l'article