La Structure énergétique

energetique-chakras-corps-subtils-spirituel

Vue d’ensemble

Seule l’énergie suffisamment dense est visible par l’oeil humain. C’est pour cette raison que la médecine et les sciences occidentales ont seulement reconnu à ce jour l’existence du corps physique. Cependant, notre structure ne se résume pas simplement à ce que l’on peut voir avec nos yeux.

En réalité, nous sommes en interaction permanente avec le reste de l’Univers. En effet, les informations émanent de notre être par le biais de différents corps énergétiques qui entourent notre corps physique. Ce dernier ne fonctionne donc pas seul. Ce sont les corps de lumière qui le maintiennent en équilibre. La connaissance de ces corps est donc pertinente puisqu’en sachant comment ils fonctionnent, on peut améliorer notre état de santé.

Les Corps subtils

Pour simplifier les choses, j’ai choisi de présenter uniquement les plans de l’être qui me semblent utiles de connaître. Certaines traditions en décrivent souvent davantage. Voici les 5 corps subtils composant notre structure :

  • Physique
  • Ethérique
  • Astral
  • Mental
  • Causal (ou Divin)

Ces corps énergétiques partent tous du corps physique. Leur largeur étant croissante, ils dépassent chaque fois le plan précédent et donnent cette impression de chevauchement.

Sur les plans subtils, nous sommes conscients à travers notre corps astral. Les corps mental et causal sont inclus dans celui-ci. Nous n’en avons pas forcément conscience. Le corps astral est relié de notre vivant au corps éthérique par un « cordon d’argent » qui pourrait s’apparenter à un fil de sécurité. Son rôle est de ramener le corps astral dans le corps physique si besoin.

Les Nadis

Ces corps subtils sont parcourus par des canaux d’énergie que l’on pourrait comparer à nos veines et à nos artères. Ils transportent l’énergie vitale ou « prana ». Ces veines subtiles appelées « nadis » sont des milliers. Lorsqu’elles s’entrecroisent, elles forment des vortex énergétiques, les chakras. Ceux-ci sont de véritables centres de dynamisation dont le rôle principal est de maintenir en bonne santé le système endocrinien. En connaissant notre structure énergétique, il est donc plus facile de comprendre comment un noeud ou une stagnation d’énergie peut influer le corps physique.

L’Aura

L’Aura ne fait pas partie de la structure énergétique du corps humain. Elle représente tout ce qui est « émis » par la personne et n’existe que tant que le corps émet. L’Aura disparaît donc à la mort du corps physique. Elle rayonne d’autant plus loin que l’individu est évolué. Ses couleurs diffèrent selon les états émotionnels et centres d’intérêts de la personne.

Les corps subtils

Le corps éthérique

Pour être précis, il s’agit plus d’une « couche » que d’un corps. Constituée de ce que l’on appelle l’énergie vitale, elle entoure notre corps physique comme une fourrure. Elle est facilement visible et « palpable » avec un peu d’entraînement. La couche éthérique est le support des chakras. Son Taux Vibratoire est normalement légèrement plus élevé que celui du corps physique.

Le corps Astral

Souvent appelé « Aura », c’est schématiquement une bulle ovoïde. Il reflète les émotions et les désirs de l’être provoquant des variations de couleurs dans l’aura. Y sont stockés nos peurs et nos angoisses. C’est dans ce corps que se logent également les pollutions énergétiques et grâce à lui que nous nous déplaçons dans nos rêves. Il ne disparait pas à la mort physique. Son Taux Vibratoire est plus élevé que celui du corps éthérique.

Le corps Mental

Matérialisé et animé par nos pensées, sa structure est moins dense que celle du corps Astral mais sa vibration est plus élevée. Ce plan est véritablement le reflet profond de notre personnalité. Le corps mental peut être le siège de la création de Formes-Pensées. Le Taux Vibratoire du corps Mental dépend beaucoup de la « qualité » des pensées et de l’activité intellectuelle de l’individu.

Le corps Causal

Le corps Causal correspond à cette part Divine qui est en chacun de nous et qui existe bien au-delà de notre conscience terrestre. Il est le réceptacle de toutes les expériences vécues au cours des nos vies antérieures. Son Taux Vibratoire est fonction de la spiritualité de l’être. Etant la partie « Divine » de l’être humain, ce « champ énergétique » ne disparait pas après la mort.

Les chakras

structure énergétique
« Manuel des Chakras » de Shalila Sharamon
Définition

Ils se présentent comme des « roues d’énergie » ayant vaguement la forme d’un entonnoir.

On pourrait les définir comme étant des centres d’énergie vitale constitués d’éléments subtils. Ces centres ont la propriété de transformer et de redistribuer l’énergie qui les traverse.

Il ne faut pas se référer à la localisation anatomique des chakras et les confondre avec les systèmes endocrinien ou nerveux. Malgré leur proximité avec ces systèmes, les chakras agissent au niveau subtil, non au niveau physique.

Fonctionnement

Situés le long de la colonne vertébrale, « ouverts » vers le devant du corps, ils sont reliés entre eux par des nadis.

Concrètement, les chakras captent les énergies cosmiques par l’intermédiaire du prana (le souffle) pour les transmettre au corps et au mental.

Les chakras sont en rotation permanente. C’est ce mouvement qui permet l’absorption d’énergie vers l’intérieur. Si la rotation s’inverse, l’énergie des chakras se met à rayonner. Les sens de rotation sont inversés chez l’Homme et la Femme, marquant ainsi une complémentarité dans l’expression des différentes énergies.

La rotation à droite est masculine. A dominante Yang, elle représente la volonté et l’activité mais également l’agressivité et la violence sous leur forme négative.

La rotation vers la gauche est féminine. De tendance Yin, elle signifie réceptivité et entente. Dans sa forme négative, elle fait référence à la faiblesse.

Nombre

chakras-structure-energetiqueOn parle de sept chakras principaux. En réalité, l’être humain en possède beaucoup plus. Qu’ils soient importants ou secondaires, on les appelle « Marmas ». Des chakras importants se trouvent dans la paume des mains, aux extrémités des doigts, sous la plante des pieds et sur certains points clés comme les coudes ou les genoux.

Deux des chakras principaux sont orientés à la verticale : les chakras racine et coronal.
Les cinq autres s’ouvrent horizontalement vers le devant du corps.

Contrairement à des interprétations erronées communément répandues, un chakra ne peut jamais être complètement « fermé » ou « ouvert ». En réalité, ils sont plus ou moins actifs. A noter au passage qu’une personne dont les chakras sont fermés est morte.

Description

chakras-structure-energetique

Origine des blocages
  • Peurs
  • Culpabilité
  • Honte
  • Chagrin
  • Mensonges à soi-même
  • Illusions
  • Attachements

Il ne faut pas forcer l’ouverture d’un chakra. Par contre, il est conseillé de les harmoniser et de les réactiver en cas d’activité ralentie ou bloquée.

Pour activer et harmoniser ses chakras il existe diverses méthodes :

Je vous propose également un exercice intéressant pour nettoyer vos chakras et vos corps énergétiques. N’hésitez pas à aller le consulter ici !

Conclusion

Ceci n’est qu’un bref et minimaliste aperçu de ce qu’est notre structure énergétique. Des livres entiers décrivent uniquement les chakras. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur ce sujet, je vous invite donc à vous renseigner dans des manuels spécialisés. Je publierai sans doute des articles plus détaillés sur le sujet dans la partie « Blog ». Utilisez la barre de recherche pour les trouver.