La Sortie Hors du Corps

ciel-sortie-hors-du-corps-astraleDéfinition

La sotie astrale ou SHC (Sortie Hors du Corps) est une sortie consciente avec le corps astral, qui est le véhicule de la conscience. Il est important d’insister sur la notion de sortie « consciente » qui est une sortie dite « totale ». Ce type de sortie se distingue de la sortie « partielle ».

La sortie « partielle » peut se faire en position assise. Notre conscience est partagée entre notre corps astral et notre corps physique. Cela permet donc de garder notre corps physique en éveil.

Lors d’une sortie astrale « totale », nous n’avons plus la conscience de notre corps physique, d’où l’importance d’être allongé. Notre corps physique se retrouve paralysé comme lorsque nous rêvons. Nous avons parfaitement conscience de ce que nous faisons, comme au quotidien dans notre corps physique.

Je développerai ici uniquement la sortie astrale dite « totale ».

Concept

Rappel : De manière simplifiée, nous sommes constitués d’un corps astral, rattaché au corps physique par un cordon d’argent. Avant de nous incarner sur Terre ou lorsque nous mourrons, nous reprenons notre corps astral qui est notre corps d’origine. Lorsque nous rêvons, nous nous retrouvons également dans notre corps astral. Il est rare de se souvenir de ses rêves mais il nous arrive parfois de nous dire qu’ils étaient particulièrement réalistes.

sortie-astrale-decorporation-subtilLe principal empêchement à une sortie astrale consciente, c’est notre mental. Sortir sa conscience en étant éveillé reviendrait pour lui à mourir. En effet, c’est une logique de survie qui se tient. Imaginez-vous au commande d’une voiture de course lancée à 300km/h et l’envie soudaine de sortir votre conscience de votre corps physique ? Cela pourrait créer quelques conflits… Il ne nous laissera donc jamais faire.

Le but de la sortie astrale va donc être de « tromper » le mental, en lui faisant croire que notre corps est endormi et qu’il peut transférer la conscience dans le corps astral sans crainte. Pour cela, une infinité de techniques existent. J’ai choisi d’en décrire quelques-unes dans la partie Pratique. Mais rappelez-vous une chose : la technique importe peu, seul le travail compte.

Spécificités du corps astral

Notre corps astral ressemble à un « spectre » translucide. Il ne ressent ni la douleur ni la fatigue. N’a nul besoin de manger ou de dormir. Il n’est cependant pas adapté au monde physique. En effet, il ne permet pas la préhension ou le contact des objets physiques. Autrement dit, il passe à travers la matière (les murs, les objets…). D’autre part, le corps astral « flotte ». On se déplace donc en volant et cela, à des vitesses allant jusqu’à la vitesse de la pensée. D’où une certaine nostalgie de ne pouvoir voler dans le monde physique…

Le vrai miracle n’est pas de marcher sur les eaux ni de voler dans les airs : il est de marcher sur la terre. HOUEÏ NENG

La vision permet de voir à 360° et de percevoir, à la manière des rayons X, la structure moléculaire de la matière. Cela dit, le rendu n’est pas toujours fidèle au monde physique et des éléments de son intérieur peuvent parfois être manquants, comme des meubles ou des objets. En effet, la pensée étant créatrice,  même celle de notre inconscient, on déforme souvent involontairement la réalité de notre habitat (taille, disposition des objets…). Concernant l’ouïe, on peut entendre des bourdonnements, des voix ou des bruits étranges indescriptibles. Cela pourrait s’apparenter à ce que l’on entend lorsque l’on est sous l’eau.

Possibilités et limites

Tout le monde peut faire une sortie hors du corps. Il n’est pas ici question d’élévation spirituelle, de familles d’âmes ou de capacités particulières. Bien entendu, comme dans toutes les disciplines, il y en a qui auront plus de facilités que d’autres. Certains n’y arriveront même jamais. Mais, en théorie, toute le monde peut y arriver.

green-lantern-astral-materialisation
Héros de Green Lantern

A partir du moment où nous sortons de notre corps physique, notre champ d’exploration s’étend. Nous pouvons alors visiter les plans et les dimensions qui vibrent à tous les niveaux égaux ou inférieurs au nôtre. Les niveaux supérieurs sont inaccessibles sauf autorisation spéciale. Réjouissez-vous, les possibilités sont déjà immenses.

Les plans subtils sont des plans où la visualisation créatrice agit de manière immédiate. L’astral est pour cela surnommé « le monde des illusions ». En effet, chacun y crée, à la vitesse de la pensée, sa propre réalité. Je peux très bien décider de matérialiser un Disney Land dans une strate que j’aurais moi-même créé et qui sera alors seulement visible par moi. La bande dessinée « Green Lantern » illustre parfaitement ce principe de matérialisation.

A la différence de la Terre, les plans astraux nous renvoient la vision des choses que nous projetons, comme un miroir. Il est donc important de travailler notre regard, car nous voyons les choses en fonction de ce que nous sommes. Il faut pour cela, faire abstraction des références personnelles et autres formatages terrestres. L’attitude la plus objective n’est pas de croire ou non en une réalité subtile, mais de mettre en pratique nos facultés de perception et de constater cette réalité par nous-mêmes.

L’espace

Les plans que nous découvrons ne semblent pas avoir de limites. Il paraît difficile d’en créer une cartographie détaillée, tant les plans sont vastes. Ces plans subtils sont comme juxtaposés, les uns s’imbriquant dans les autres. La différence entre les niveaux étant une question de « fréquences vibratoires », qui semblent, elles aussi, très diversifiées.

Quelle ironie de savoir l’Univers infini et les gens se battre pour un mètre carré d’espace en ville. DUALITE

Nous entrons ainsi dans des domaines qui ont leurs propres lois comme d’autres planètes ont leur propre pesanteur. Il semble que tous les plans subtils, planètes, univers ou dimensions, soient tous habités par des êtres aussi divers que variés. Nous pouvons rencontrer des défunts, des habitants d’autres planètes, des êtres provenant des étoiles, des anges, des archanges, des êtres de Lumière, des êtres de la nature ou provenant des plans inférieurs.
De fait, ce que nous appelons mythologie, contes et légendes, sont sur l’autre plan des réalités aussi tangibles qu’une table ou qu’une chaise sur notre plan physique. Il semble que ceux qui ont imaginé les contes, mettant en scène des êtres plus ou moins étranges, ne les ont pas vraiment imaginés. Ils étaient, pour certains, d’authentiques clairvoyants.

Le temps

Lorsque nous dormons et que notre corps astral se promène dans les plans astraux, ce temps n’a plus la même durée que notre temps terrestre. Qui ne s’est jamais réveillé dans la nuit après s’être endormi quelques minutes plus tôt, en ayant la sensation qu’il s’est écoulé des dizaines de minutes voire des heures ?

temps-infini-n-existe-pas-distorsionEn effet, il peut y avoir des distorsions de temps sur les plans astraux. De ce fait, nous pouvons très bien vivre trois heures d’expérience astrale alors qu’il ne s’est écoulé que quelques minutes sur Terre. Cependant, ne comptez pas rester des heures hors de votre corps physique. On ne reste jamais aussi longtemps qu’on le souhaiterait. Le corps astral est un corps émotionnel. Cela signifie qu’à la moindre émotion trop intense, il retournera instantanément dans votre corps physique.

Inutile donc d’avoir peur de rester coincé dans l’astral. Vous aurez plus de mal à y rester qu’à en partir. En effet, il est très difficile de rester impassible devant une telle abondance de diversité. La plupart du temps, le simple fait de réussir à sortir de son corps provoque une telle émotion, qu’elle nous ramène immédiatement dans notre corps physique.

Les pièges

Le rêve

Les pièges à éviter son nombreux dans l’astral. Tout d’abord, il faut bien discerner sa réalité de celles des autres et ne pas tomber dans le rêve. Votre voyage astral se transformerait alors en quelque chose d’un peu « fantastique », avec un niveau de conscience plus faible. Si vous voulez rester parfaitement conscient, maîtrisez votre mental.

Les entités

Les entités du bas astral peuvent également vous piéger. Elles n’ont pas accès à tous les plans bien sûr, seulement aux couches basses. Cela dit, elles sont souvent le fruit de notre création. Comme je vous l’ai dit, l’astral est une projection de notre mental. Donc, si vous avez peur des monstres, soyez sûrs que vous en verrez !

peur-entités-lion-gaminCe sont des êtres qu’on qualifierait sur Terre, d’hideux ou de terrifiants. Ils tirent leur force et se nourrissent de la peur qu’ils véhiculent. Plus vous serez effrayés, plus ils se réjouiront. C’est un cercle vicieux. Gardez le contrôle et montez en vibration. En émettant des pensées d’amour, vous quitterez la zone.

Certaines de ces entités peuvent vous enfermer dans des prisons astrales et se nourrir de votre angoisse. La clé pour sortir ? Ne pas rentrer dans leur jeu. Si vous n’y portez pas d’importance et vous montrez indifférent, vous n’alimenterez plus la situation. Le jeu s’arrêtera. Même si vous n’y arrivez pas, vous retournez tôt ou tard et dans tous les cas, dans votre corps physique.

Il est bien peu de monstres qui méritent la peur que nous en avons. ANDRE GIDE

Les farceurs de l’astral

Des esprits farceurs ou manipulateurs chercheront toujours à se rire de vous. Ils prendront par exemple l’apparence d’êtres de Lumière et flatteront votre égo. Ou au contraire ils seront rabaissants et cassants. Faites preuve de discernement et demandez-vous si votre guide ou un membre de votre famille vous parlerait ainsi.

L’ancrage

Un autre risque est celui de tomber dans le piège de l’ancrage et de ne vouloir vivre que dans le plan astral en oubliant sa vie terrestre. Lorsque vous retournerez dans votre corps physique, vous ne vous sentirez pas bien. On doit avant tout vivre son incarnation physique. Assurez-vous d’être bien présent sur Terre avant d’explorer l’astral.

Autres

De même, ne sortez pas si vous êtes mentalement instable et encore moins à l’aide de drogues. Votre état serait amplifié et vous seriez automatiquement projeté dans des couches inférieures.

Il existe une multitude d’autres pièges. Tous les lister est impossible. Chacun fera sa propre expérience et obtiendra des clés qu’il sera libre de partager ou non.

Bonne sortie à tous.