On recense des dizaines de techniques de méditation, la plupart issues des religions, des maîtres ou des courants. Cela dit, il n’est pas utile de toutes les connaître. Une à deux techniques sont suffisantes pour retrouver le calme mental et maintenir sa vibration. Voici les 3 façons de méditer.

QUEL EST LE PRINCIPE DE LA MÉDITATION ?

La méditation consiste à revenir au corps en portant son attention sur celui-ci ou sur un objet de pensée. Elle vise à rétablir la paix intérieure, l’apaisement mental voire une simple relaxation. Les méditations sont toutes basées sur un le même principe : couper le mental pour accéder au calme intérieur.

La plupart d’entre nous cherchons à nourrir l’intérieur avec l’extérieur, alors qu’en réalité l’extérieur se nourrit de l’intérieur. DUALITE

Notre mental est un infatigable jacasseur sur lequel nous avons peu d’emprise. Méditer permet de contrôler ce flot de pensées et d’être plus conscient. Nous devenons alors plus tolérants et plus compréhensifs à l’égard des autres et des phénomènes extérieurs. En somme, cela nous apporte de l’apaisement et de la sagesse.

QUELLE SONT LES PRINCIPALES MANIÈRES DE MÉDITER ?

Il existe fondamentalement 3 façons de méditer : 

1. La méditation passive

C’est une démarche qui consiste à être pleinement conscient. L’attention est portée sur l’instant présent de façon calme et lucide, ce qui permet à l’esprit de s’affranchir du flot de pensées qui le traverse sans cesse. Cela revient simplement à ne penser à rien d’autre qu’à ce que l’on fait. Elle a l’avantage de pouvoir se pratiquer au quotidien, sans effort, en mangeant, en jardinant, en faisant la vaisselle ou le ménage…

2. La méditation active 

Contrairement à la méditation passive, celle-ci demande un effort de concentration. Elle consiste à entrer en résonance avec les sphères supérieures en ramenant sa conscience à l’âme, ceci afin d’atteindre un état de béatitude. Il existe différentes manières d’atteindre cet état :

  • Se concentrer sur sa respiration
  • Projeter sa conscience dans son corps
  • Répéter des mots, des phrases ou des sons
  • Visualiser des projections mentales

3. La méditation guidée

Ce dernier type de méditation consiste à méditer en se laissant guider par une voix, en directe ou via un enregistrement audio. Elle a l’avantage de s’affranchir de l’effort de réflexion. La méditation guidée peut avoir un objectif de relaxation ou d’hypnose thérapeutique.

Réagir à l'article