Spiritualité

Découvrez comment l’Univers a été créé

La création de l’Univers reste l’un des mystères les plus fascinants de tous les temps. En effet, on s’est tous un jour posé la question : mais comment l’Univers a-t-il été créé ? Bon nombre de scientifiques se sont penchés sur la question et il semble bien que la théorie du Big Bang soit l’approche la plus vraisemblable. Mais d’un point de vue spirituel, le Big Bang a-t-il existé ? Comment l’Univers a-t-il été conçu ? Voyons ce qu’en dit la spiritualité !

QU’Y AVAIT-IL AVANT LA CRÉATION DE L’UNIVERS ?

À une époque, il n’y avait aucun espace entre les particules de matière. La matière étant dépourvue d’espace, elle était condensée en un seul point minuscule et occupait alors une zone extrêmement restreinte, pas plus grande qu’une tête d’épingle ! Toute la matière existait sous sa forme la plus pure, la plus élevée : l’énergie vibratoire que nous appelons “anti-matière”. C’était le temps avant l’univers physique que nous connaissons. Rien n’existait sous sa forme matérielle. L’Univers était alors vraiment “solide”.

En réalité ce que nous appelons aujourd’hui matière, c’est surtout de l’espace. Tous les objets “solides” se composent de très peu de matière solide et quasi exclusivement d’air. Dans tous les objets, l’espace entre les particules les plus minuscules de matière est énorme. C’est comparable à un ciel étoilé. L’espace pur et “vide”, sans rien dedans n’existe pas. Même dans rien, il y a de l’énergie, de l’énergie pure. Cela se manifeste sous formes de vibrations, d’oscillations, de mouvements à une fréquence particulière…

THÉORIE DU BIG BANG : L’ORIGINE SPIRITUELLE DE L’UNIVERS ?

Le “Big Bang” fait référence à un modèle cosmologique utilisé pour décrire l’origine et l’évolution de l’Univers. De façon générale, on associe au terme “Big Bang”, toutes les théories qui décrivent notre Univers comme issu d’une dilatation rapide qui fait penser (abusivement) à une explosion. Mais contrairement à ce que son nom suggère et à ce que l’imagerie populaire véhicule souvent, le Big Bang, ou la création de l’Univers, ne s’est pas produit en un point d’où aurait été éjectée la matière qui forme aujourd’hui les galaxies.

À l’”époque” du Big Bang, les conditions qui régnaient “partout” dans l’Univers étaient identiques. Il est par contre vrai que les éléments de matière s’éloignaient alors très rapidement les uns des autres, du fait de l’expansion de l’Univers. Le terme de Big Bang renvoie donc à la violence de ce mouvement d’expansion mais pas à un “lieu” privilégié.

D’un point de vue spirituel, le Big Bang correspond à la décision de Dieu de créer la dimension physique, en opposition à la dimension spirituelle. Et quand il le fit, ce fût en un instant. Il créa instantanément tous les êtres qui peuplent tous les mondes de toutes les galaxies de l’univers. Cela semble difficile à imaginer mais enfin, c’est Dieu ! Mais alors pourquoi Dieu décida de créer l’Univers physique ? Pour répondre à cette question, je vous invite à consulter un article spécialement dédié à la question.

FAUT-IL ALLER PLUS LOIN DANS LA COMPRÉHENSION DE L’UNIVERS ?

Il est important de ne pas trop essayer de chercher le détail de la vérité. Je ne pense pas qu’il soit pertinent de passer tout ou partie de sa vie a tenté de démystifier les mystères de l’Univers ou de création. Ce n’est pas ici le but de l’existence.  Il y a certes des avantages à connaître les processus, comme par exemple comprendre que dans la vie tout est cyclique. Mais de là à passer sa vie à tenter de le démontrer… À chacun de voir.

 Tout est cyclique. Il y a un temps pour tout. Rien n’est permanent. Sage est celui qui comprend cela. Habile est celui qui l’utilise. NEALE DONALD WALSCH

Cette connaissance doit restée à mon sens superficielle et se limiter à la compréhension des Lois Universelles. Elles représentent à elles seules les règles du “jeu de la vie” et nous permettent de tirer le meilleur profit de l’existence terrestre. Cela dit, c’est un sujet tellement intéressant qu’il est parfois difficile de résister à l’idée de faire des plans sur la comète !

Réagir à l'article