Couper ses liens d’attachement

liens-attachement

Méthode n°1 : Les bonhommes allumettes de Jacques Martel

Cette technique particulièrement efficace fait appel aux capacités du subconscient. Elle est utilisable pour de nombreuses situations, tant que celles-ci vous impliquent personnellement. Vous ne pouvez l’appliquer pour d’autres personnes, mêmes proches. Question de libre arbitre.

Vous pouvez l’utiliser par exemple pour vous et :

  • Une autre personne
  • Une personne décédée
  • Une situation (ex : vous et une dispute)
  • Un souci “matériel” (ex : Vous et la vente de votre maison)
  • Vous dans un état émotionnel A et Vous dans un état émotionnel B (ex : triste et joyeux)…

Les liens se créent aux niveaux des chakras mais il n’est pas nécessaire de connaître cela ou même d’y croire pour appliquer la technique des bonhommes allumettes.

Pour réaliser cet exercice, munissez-vous d’une feuille de papier blanche , d’un crayon ou d’un stylo et d’une paire de ciseaux. Vous pouvez utiliser si vous le souhaitez, les couleurs associées aux chakras. Ce n’est pas une obligation.

Voilà ce que vous êtes censé obtenir avant la dernière étape :

liens-couper-attachement

Pour cela, suivez dans l’ordre ces 7 étapes :
  1. Dessinez-vous comme un petit bonhomme allumette sur la partie gauche de la feuille. Écrivez en-dessous vos prénom et nom de famille (avant on ne mettait que l’initiale du nom mais Jacques Martel est revenu sur cela).
  2. Dessinez la deuxième personne sur la partie droite de la feuille et écrivez en-dessous le prénom et le nom de famille de cette personne (pour une situation ou un souci matériel, on dessinera un rectangle dans le lequel on inscrira la nature du sujet, comme par exemple : « avoir du travail ». Les autres étapes ne changent pas.)
  3. Tracez un cercle autour de votre bonhomme ainsi que des petits rayons de lumière pour symboliser que vous souhaitez ce qu’il y a de mieux pour vous.
  4. De même, tracez un cercle autour du deuxième bonhomme ainsi que des petits rayons de lumière pour symboliser que vous souhaitez ce qu’il y a de mieux pour cette personne.
  5. Tracez ensuite un cercle autour des deux bonhommes, en rajoutant des petits rayons de lumière qui symbolisent que vous souhaitez ce qu’il y a de mieux pour vous deux.
  6. Reliez à présent les deux bonhommes par des lignes d’attachement au niveau des différents centres d’énergie.
  7. Avec les ciseaux, découpez la feuille de papier au niveau des lignes d’attachement.

C’est aussi simple que ça. Ensuite, vous faites ce que vous voulez des morceaux de papier. Cela n’a pas d’importance. Au cas où je n’aurais pas été assez clair, vous pouvez aller voir la vidéo de Jacques Martel l’expliquant lui-même ici.

Méthode n°2 : Technique spirituelle

Asseyez-vous dans un endroit calme, détendez-vous et prenez de grandes respirations. Concentrez-vous suffisamment jusqu’à être complètement coupé du monde extérieur.
Imaginez des cordes tout autour de vous, chacune vous reliant à quelqu’un d’autre. Peu importe si vous percevez ou non la personne au bout de la corde. Si vous sentez que vous devez couper une corde avec quelqu’un en particulier, vous pouvez définir l’épaisseur de la corde selon l’intensité de l’attachement que vous ressentez.

liens-attachementL’étape suivante est une prière à l’Archange Mickaël. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les anges, contentez-vous d’envoyer votre intention à l’Univers.

« Archange Mickaël, je fais appel à vous maintenant. Veuillez couper les cordes de la peur qui drainent mon énergie et ma vitalité. Merci. »

Visualiser maintenant l’Archange Michael sectionnant chacune des cordes avec son épée. Sentez-vous libéré de tous ces liens. Il se peut que certaines cordes soient plus coriaces que d’autres. Maintenez la visualisation jusqu’à ce que toutes les cordes aient été sectionnées.

Les possibilités sont illimitées. Adaptez votre visualisation. Soyez créatifs.