Il nous est tous arrivé un jour de regarder par la fenêtre et de vouloir être ailleurs. Lorsque ça arrive, nos corps énergétiques se déboitent et flottent au-dessus de notre tête. Notre conscience se retrouve alors partagée entre les deux mondes. C’est ce qui arrive lorsque l’on refuse une situation. On manque d’ancrage. Être ancré, c’est avant tout “être là”. On a choisi cette incarnation. Il faut donc l’accepter.

CONSÉQUENCES SUR LA SANTÉ D’UN ANCRAGE INSUFFISANT

L’ancrage permet de nettoyer et de rééquilibrer le chakra racine, qui est directement relié aux énergies telluriques de la Terre. Les perturbations liées à un dysfonctionnement de celui-ci sont :

  • Sentiment d’insécurité
  • Peur existentielle
  • Angoisse
  • Méfiance
  • Jalousie
  • Fuite
  • Colère
  • Manque d’énergie
  • Fatigue chronique
  • Risques accrus d’inflammations
  • Difficulté à profiter du moment présent
  • Sentiment de mal-être, de malaise dans son corps
  • Manque de confiance
  • Pensées négatives
  • Sentiment de ne pas être à sa place
  • Impossibilité de lâcher prise
  • Difficulté à réaliser ses projets

COMMENT S’ANCRER NATURELLEMENT AU QUOTIDIEN ?

En pratiquant l’ancrage, on retrouve notre énergie, notre sérénité et un sentiment de sécurité. On se sent davantage en confiance et plus solide sur ses appuis. Il y a différentes façons de s’ancrer. Toutefois, je le répète, le meilleur moyen c’est d’abord d’accepter son incarnation en posant ses valises, d’être bien là et de vouloir y rester. Les activités suivantes sont complémentaires et peuvent vous aider à vous sentir mieux :

  • Marcher pieds nus sur un sol naturel
  • Faire du sport
  • Les amis, les rencontres, l’amour, le rire
  • La méditation
  • Les activités artistiques et corporelles : musique, danse, yoga, Taï chi, Qi qong…
  • Toute activité qui prend soin du corps : massage, relaxation, étirements, cuisine saine…
  • Mais aussi et surtout tout ce qui permet un contact avec la nature : ballades en forêt, en montagne, à la mer, jardinage…

Tel un arbre qui puise sa force dans la terre nourricière pour atteindre le ciel, c’est en s’enracinant que l’être humain s’élève.  SOURCE INCONNUE

Si vous n’avez pas la possibilité de faire l’une de ces activités régulièrement, vous pouvez utiliser ces exercices qui vous permettront de “pallier” ce problème. Ils peuvent également être utilisés en complément. Vous pouvez les réaliser n’importe où, même sur votre lieu de travail !

Réagir à l'article