À proprement parler, il n’existe pas de véritable hiérarchie cosmique, du moins pas au sens où on l’entend généralement. Il convient mieux de parler d’association d’êtres, compatibles et complémentaires, qui œuvrent dans la solidarité et la fraternité. 

QUELS ÊTRES COMPOSENT LA HIÉRARCHIE SPIRITUELLE ?

On nomme généralement : les Séraphins, les Chérubins, les Trônes, les Dominations, les Vertus, les Puissances, les Principautés, les Archanges, les Anges, les Saints, les Guides, les Maîtres ascencionnés et Dieu…

La seule hiérarchie qui compte, c’est celle du coeur. GEORGES ALLAIN

Voici la description de certains d’entre eux :

Dieu : c’est l’essence de l’Univers. Il est à la fois le contenu et le contenant. Omniscient, omniprésent et omnipotent, il est parfait à tous les niveaux. Il ne possède aucun corps qui le réduirait à la matière.

Les Maîtres ascensionnés : ils ont jadis vécu sur Terre et ont été honorés pour leur spiritualité et leur sagesse. Ils ont développé assez d’amour pour rompre les chaînes de toutes les limitations humaines. C’est par la diffusion de leur lumière qu’ils aident ceux qui viennent sous leur direction.

Les Archanges : ils ont chacun un rôle très important dans l’organisation céleste et portent aux humains les messages divins les plus importants. Ils possèdent chacun des vertus et des rôles spécifiques.

Les Anges gardiens : nous en avons tous un. À la différence des autres anges, ils se sont incarnés sur Terre. En mourant, ils reprennent leur rôle de gardien. Leur fonction est avant tout, de nous protéger en permanence contre toute menace.

Les Guides personnels : chacun de nous a un ou plusieurs guides, pouvant changer en cours d’incarnation. On peut faire appel à eux à tout moment. Ils nous aiment de manière inconditionnelle et ne nous jugent jamais. Tout au long de notre vie, ils nous accompagnent et nous guident, veillant sur nous comme des pères.

Réagir à l'article