Qu’ils soient d’ordre physique, émotionnel ou psychologique, les blocages prennent toujours racine au même endroit : dans notre tête ! Ils sont souvent liés à des expériences passées mais peuvent également être le résultat de schémas de pensées erronés. Voici une technique pour s’en défaire !

EXERCICE PRATIQUE POUR SE LIBÉRER DE BLOCAGES

Il y a deux sources possibles aux blocages mentaux :

  1. Vous avez vécu une ou plusieurs expériences qui vous ont amené à vous persuader de certaines réalités.
    Exemple : vous avez eu une ou plusieurs relations amoureuses douloureuses qui vous ont amené à penser que toutes les histoires d’amour se passent mal.
  2. Vous vous êtes persuadé, en vous basant sur les expériences des autres ou sur des théories personnelles, de certaines réalités.
    Exemple : vous vous êtes persuadé que l’argent fait le bonheur, car c’est ce que semble montrer la télévision.

Dans les deux cas, il s’agit d’auto-envoûtement. On s’appuie sur des expériences passées ou sur des théories personnelles pour se convaincre d’une réalité qui n’est pas objective. La pensée étant créatrice, on crée concrètement cette réalité qui semble alors corroborer nos théories. La boucle est bouclée.

Le plus dur est de prendre conscience et d’accepté d’être bloqué.

Exercice 

Le but de l’exercice est d’entrer dans un état méditatif afin de faire tomber les barrières du mental et ainsi pouvoir faire sauter ses blocages, dont il n’est pas nécessaire de connaître la nature. Vous pouvez par ailleurs tout à fait réaliser cet exercice même si vous ne pensez pas avoir de blocages particuliers..

Note : Vous pouvez vous aider de bouchons d’oreilles ou d’un casque auditif pour vous isoler plus facilement du monde extérieur.

  • Allongez-vous confortablement, fermez les yeux et détendez-vous au maximum. Sentez chaque partie de votre corps se détendre et se relâcher complètement. Concentrez-vous sur les va-et-vient de votre abdomen qui suivent vos inspirations et expirations pour vous aider.

Comptez de 10 à 15 minutes selon vos activités précédentes pour être détendu. Lorsque et seulement lorsque vous vous sentez complètement coupé du monde et profondément ancré en vous-même, comme si vous dormiez tout en étant parfaitement conscient, l’exercice de visualisation peut débuter.

  • Imaginez que vous descendez un escalier, une marche après l’autre, jusqu’à atteindre une porte. Prenez votre temps.
  • Vous ouvrez cette porte et vous vous retrouvez dans une pièce ou se trouvent d’autres portes.
  • Chacune de ces portes donnent sur une pièce dont le contenu représente un de vos blocages. Il n’y a aucune indication. N’essayez pas de deviner. Choisissez l’une de ces portes et ouvrez-la.
  • Découvrez le contenu de la pièce et vivez sans retenu chaque émotion, chaque image, jusqu’à total disparition. Lâchez complètement prise et laissez-vous aller. N’essayez pas de contrôler la scène, quoiqu’il se passe.
  • Quand vous le sentez, ressortez et répétez l’opération avec une autre porte, autant de fois que vous le souhaitez. L’exercice se termine quand vous le désirez, lorsque l’ouverture de porte ne provoque plus de réactions notables. Ayez confiance en vous !

Réagir à l'article