Bon marché et rapides à cuisiner, les aliments transformés sont consommés en grande quantité par les ménages, et plus particulièrement par les enfants. Pourtant, ils représentent de réels dangers et ne sont pas sans conséquences sur la santé. Découvrez de quels aliments il s’agit !

20 ALIMENTS ULTRA TRANSFORMÉS À ÉVITER ABSOLUMENT

  1. Le bacon : certains bacons vendus dans le commerce ne contiennent pas de viande de porc. Il sont notamment composés de farine de soja texturée, de levures diverses, d’arômes et de colorants.
  2. Le steak végétal : très populaire dans les régimes végans et végétariens, les steaks sont généralement fabriqués à partir d’un mélange de soja, de blé, d’additifs, d’arômes, de sel et d’huile.
  3. Les jus d’orange industriels : 99% ne contiennent pas de jus frais. Le traitement de conservation détruit tous les éléments nutritifs qui sont remplacés par des additifs et saveurs artificiels.
  4. Les glaces : sorbets et crèmes glacées sont en réalité un ensemble d’eau, de sucre, de colorants, et de seulement 10% de lait. En gros, du sucre et du gras.
  5. Les nuggets : fabriqués à partir de carcasses de poulets premier prix dont la chair est séparée mécaniquement. On y retrouve donc systématiquement du cartilage. Sans parler de la chapelure…
  6. Le thé glacé en bouteille : il ne contient qu’un très faible pourcentage d’extrait de thé. Les colorants, les arômes et le sucre représentent l’essentiel de la composition finale du produit.
  7. Le surimi : c’est un assemblage de déchets ou bas morceaux de poissons formant une pâte blanche épaisse qui est ensuite colorée en orange par un procédé chimique.
  8. Le fromage râpé : souvent utilisé dans les pizzas surgelées premier prix, il ne contient aucune trace de fromage. C’est un mélange de protéine de lait, d’huile de palme, de gélifiants et d’amidons.
  9. Le jambon blanc : c’est un mélange de plusieurs viandes provenant de porcs différents. La couleur rose homogène est obtenue par l’ajout d’un colorant alimentaire.
  10. Les saucisses type “knacki” : également réalisées à partir de poulets premier prix, elles sont largement agrémentées de liants, conservateurs, épaississants, arômes et colorants en tous genres.
  11. Le poisson pané : c’est un mélange de plusieurs débris de poissons, d’épices et d’amidon. La chapelure est quant elle généralement composée de blé et d’huile de palme.
  12. La margarine : vantée plus saine que le beurre, c’est un ensemble d’huiles chauffées à haute température, dont bien souvent de l’huile de palme, dangereuse pour les artères et le coeur.
  13. Les crèmes dessert : composées principalement de sucre, d’arômes synthétiques, de poudre de lait reconstituée et de gélifiants. Elles n’ont plus grand chose de naturel.
  14. La chantilly en bombe : la plupart sont à base de lait, de sucre, d’émulsifiants, de stabilisants et d’arômes artificiels. Cependant, certaines contiennent uniquement de l’eau et de l’huile hydrogénée.
  15. Le ketchup : contrairement à ce que l’on pourrait croire, le ketchup industriel ne contient que très peu de tomate. Une grande partie du produit est composé par le sucre, le sel et les additifs.
  16. Les céréales du petit déjeuner : aliments ultra transformés par excellence, elles n’ont plus rien de naturel. C’est littéralement du sucre raffiné additionné de lait transformé et d’additifs chimiques.
  17. La pâte à tartiner : composée à 56% par du sucre, elle contient également 15% d’huile de palme pour seulement 13% de noisettes, 9% de lait écrémé en poudre et 7% de cacao maigre.
  18. Le chocolat blanc : il n’a de chocolat que le nom. Contrairement aux autres chocolats, il ne contient quasiment pas de cacao mais 55% de sucre et d’édulcorant.
  19. Le fromage crémeux : les petits fromages en forme de carré ou de triangle sont un savant mélange de plusieurs fromages fondus, de protéines, de beurre, de lait, de sel et d’épaississant.
  20. Les nouilles instantanées : bon marché et rapides à préparer, elles contiennent une part importante de sel, d’arômes, d’acidifiants et de sucre.

Réagir à l'article