On peut continuer autant de temps qu’on le souhaite à rejeter la faute sur les autres et à agir comme si tous nos maux venaient de l’extérieur. Continuer à penser que nous n’y pouvons rien et que la vie s’abat sur nous. Mais que nous l’acceptions ou non, nous sommes très souvent la source de nos conflits intérieurs qui se reflètent à l’extérieur. Il est temps d’accepter et de comprendre, de se remettre en question et d’aller de l’avant. 

Voici 5 deuils à réaliser pour lâcher prise et s’épanouir dans la vie au quotidien :

ACCEPTER LE PASSÉ AVEC AMOUR

On ne peut pas changer le passé donc autant l’accepter. Ressasser inlassablement les épreuves vécues empêche de profiter du moment présent. Refuser de tourner la page ne réussit qu’à miner le moral et celui des autres. La plupart d’entre nous adore se placer en victimes et s’apitoyer sur leur sort. En effet, il est rassurant de se prouver qu’on a des excuses pour être médiocres. C’est une grossière erreur qui ne fait pas avancer les choses. Changez cela !

FAIRE LE DEUIL D’UNE CROYANCE OU D’UNE RÈGLE

« Il faut que tout soit parfait. » « Je dois tout faire moi-même ». Ou encore : « Personne ne fait cela. » On s’impose souvent des limites en se référant à des règles de conduite ou de bienveillance sociétales. Votre liberté s’arrête là où commence celle des autres. Ne cherchez pas plus loin. Sortez-vous de ces schémas de pensées et émancipez-vous !

NE RIEN ATTENDRE DES AUTRES

Beaucoup ne font les choses qu’en fonction des autres, dans l’attente de leur plaire ou pour ne pas être seuls. D’autres aimeraient toujours que tout le monde autour d’eux soient biens et que tout soit parfait. On peut très bien s’occuper de soi tout en voulant le bonheur de tous et sans négliger personne. Arrêtez de penser aux autres et faites les choses pour vous !

CESSER DE CHERCHER À CONTRÔLER SON PROCHAIN

N’essayez plus de façonner les autres à votre image ou de les contrôler. Plus on cherche à contrôler, plus cela est signe d’insécurité et moins on lâche prise. Nous sommes tous différents et sur Terre pour une raison unique. Soyez tolérants et aimants, peu importe les décisions que chacun prend. L’amour que vous portez à vos proches ne doit pas être conditionné par le chemin qu’ils prennent. Cessez de tout contrôler ! 

ARRÊTER DE VOULOIR SOUFFRIR

Les gens sont persuadés qu’ils doivent souffrir pour exister et être valorisés par notre société. Je ne sais pas d’où vient cette idée absurde. Seule l’épuration du karma est parfois source de douleur mais la souffrance est optionnelle. Nous nous infligeons nous-mêmes nos souffrances, car les règles sont établies dès le départ. Si vous évoluez en conscience et que vous êtes attentifs aux signes, il n’y a aucune raison que l’univers vous fasse souffrir. Il ne veut que votre bonheur. Oubliez ces idées préconçues !

Réagir à l'article